Biographie

 

Née en 1953 elle poursuit ses études secondaires au Lycée Berthollet d'Annecy et suit les enseignements artistiques du Conservatoire (Solfège, Danse, Théâtre) et des Beaux-Arts.

En 1972 un  accident de la route entraîne un coma profond dû à une fracture du crâne.

Après une rééducation, notamment par la danse, elle assure en 1979 la création d'une école municipale de danse dans l'Ain et intègrera plusieurs écoles de formation du comédien à Lyon puis à Paris, où elle enseignera jusqu'en 1992. Elle crée sa propre compagnie en 1994 à Montreuil, assure des interventions en milieu scolaire (classes du secondaire) et ouvre un cours de théâtre.

 

En 1996 elle intègre l'École des Hautes Études en Sciences Sociales - EHESS (cursus "Signes, formes et représentations" en Sciences du Langage) où elle entame une recherche doctorale sur les spécificités scéniques de l'écriture dramatique.

En 2000 elle commence une analyse à la suite d'une dépression brutale entraînée par des séquelles empêchant désormais l'exercice d'activités appelant un engagement physique.

Elle obtient son Doctorat en 2003, se tourne vers l'écriture et publie 3 romans.

 

En 2011 elle commence à collaborer à des revues psychanalytiques (Topique) et engage une seconde analyse portant sur le trauma hallucinatoire subi en coma 38 ans plus tôt.

En 2016 elle adhère au Quatrième Groupe OPLF (Organisation Psychanalytique de langue Française) en tant que Participante aux activités scientifiques de l'institution et rejoint également l'A2IP, Association Internationale des Interactions de la Psychanalyse en 2018.

Elle publie Étude d'un syndrome de relance originaire en cours de coma (2017) qui retrace le travail analytique accompli, puis en 2020  "La Mort passée" dans la revue Études sur la mort (Société de Thanathologie), où elle envisage le trauma natal et l'empreinte de la fin de la vie foetale comme constituant le "souvenir inconscient d'une mort" que les hallucinations sous coma de type "EMI" réactualiseraient.

Elle commence alors à suivre en analyse des rescapés de coma.

                        INFO COVID

Dans le contexte actuel les précautions sanitaires peuvent entraver la pratique analytique.

Ainsi je reste disponible en cas de besoin pour des écoutes gratuites au téléphone, notamment auprès de soignants et de victimes du Covid en post-réanimation.

Merci de m'adresser votre demande et vos coordonnées téléphoniques par mail via l'icône "contact" en bas de page.

Je prendrai contact avec vous au plus tôt.

                                                          AVS

         Bibliographie

 

"La Mort passée",  Études sur la mort n°153, Les EMI, L'Esprit du Temps 2020

"Imprescriptibilité de la fuite", Topique n°145, L'Art face au pouvoir, L'Esprit du Temps 2019

Étude d'un syndrome de relance originaire en cours de coma, L'Harmattan 2017

"Malwââ, le nom de la frontière", Topique n°148, L'Animal de compagnie, L'Esprit du Temps 2017

Le Monde des hommes sensés (publié dans la webthèque  de l'UFR sociologie & psychologie de l'université de Campo Grande, Brésil 2015, et en ligne sur ce site)
Les Années sans date  (roman d'anticipation) Sulliver 2013

“La psyché anonyme” (à propos de Castoriadis), Implications philosophiques, revue web 2012

"L'Objet parle" Topique n°142, Le Psychanalyste lecteur de l'écrivain, L'Esprit du Temps 2012

“Construir: de la heterotopia a la autonomia”, Revue Trasversales, Madrid 2011

Un Trop-plein d'espace (variation poétique autour de l'autisme), Sulliver 2010
La Seconde chance (roman d'anticipation), Sulliver 2009

“La Figure de l'ennemi perpétuel dans la mélancolie shakespearienne”, Revue Nationale du Théâtre n° 143, CNRS-BNF 2009

“Au-delà de l'hétéronomie”, Paris 8 philo, revue web 2006

“Jean Genet, par-delà le paravent” - Revue Réfractions n° 11, 2003

"Un Aperçu critique sur le théâtre antique", Revue d'Histoire du Théâtre n° 128, CNRS-BNF 2003

Théâtre : le Jeu qui déjoue (en ligne sur ce site - il s’agit de la recherche doctorale réalisée de 1996 à 2003 à l’EHESS sous le titre Théâtre: la loi de la pratique).

 

Tête à la multitude, Anonyme, Burkina

DIVAN.jpg
Anne Vernet-Sévenier